Seattle Grace Hospital

Forum sur Grey's Anatomy et sa ville de Seattle
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seattle's Soul
Admin
avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 206

MessageSujet: Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]   Sam 25 Avr - 10:23

Tempête de neige

Dans l'ascenseur ▲




Au moment où l'ascenseur était presque arrivé au niveau souhaité, la neige était tombée très fort ce qui provoqua une coupure de courant massive dans tout l'hôpital. L'ascenseur se bloque et vous êtes coincées entre deux étages.

Joséphine, une telle chose ne t'est encore jamais arrivée, et un lancer de dé t'indiquera ton état de panique. (de 1 à 3, peu de panique, 1 étant le degré le plus faible et 3 le degré où tu commences vraiment à t'inquiéter, et de 4 à 6 tu ressens une terreur accrue en fonction du score du dés, 6 étant le maximum.)

Callie, tu dois t'assurer que ta patiente reste stable le temps qu'on vienne vous libérer, et surtout faire en sorte que ton interne soit toujours apte à travailler. Un lancer de dé t'aide à voir l'efficacité de ton comportement envers elle (entre 1 et 3, tu es peu efficace pour la calmer, 1 étant le plus bas, pas du tout efficace, et de 4 à 6 tu la calmes, 6 étant le plus efficace)

Rappel: les lancers de dés se font ici


©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie Torres

avatar

Date d'inscription : 13/12/2014
Messages : 295
Localisation : A Seattle Grace

MessageSujet: Re: Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]   Mer 10 Juin - 3:22

Intervention d'urgence et ascenseur bloqué

Callie FT. Josephie FT. Marilyn


Quand l'ascenseur se stoppa net, Callie se rattrapait au seul objet proche d'elle qui était la barrière de lit de la patiente ce qui était une très très mauvaise idée puisque celui-ci était instable et le lit se mit à rouler de droite à gauche avant de se stopper, Callie et Josephine se retrouvèrent chacune leur tour poussé contre l'une des parois de l'ascenseur, en effet les freins des roues n'avaient pas été enclenché, cependant en jetant un œil à son Interne, elle pouvait remarquer que celle-ci avait eu le même réflexe qu'elle. La lumière se coupa, et bien-sur les lumières de "sécurité" ne marchaient pas non plus pour couronner le tout.
Callie se relevait, sa première pensée fut pour sa patiente, patiente qui était dans un état critique, elle regardait les constantes affiché sur les appareils, les constantes étaient toujours autant instable, il fallait qu'elle trouve une solution. Sa patiente étant inconsciente et présentant un écrasement du thorax il était donc logique qu'elle respire à l'aide d'une machine, elle vérifiait donc le pourcentage d’oxygène présent dans la bouteille, elle se mit à jurer quand elle vit que celle-ci était rempli à moins de la moitié. Les medics des hélicoptère leurs passaient souvent les bouteilles avec le moins d’oxygène pour le trajet ascenseur, hôpital, comme ça lors de leur prochain retour dans l'hôpital ils pourraient la récupérer pleine.
Tellement occupé à faire son job, elle en avait presque oublié son Interne. Elle regardait de l'autre bord, en face d'elle vers la rambarde de l'ascenseur, sans électricité il était difficile de voir quelque chose, le seul objet lumineux était le moniteur qui affichait les constantes de la patiente. Callie prenait son téléphone de sa poche et le mis en option lampe torche, pour pouvoir éclairer devant-elle.

- Jo tu vas bien, rien de cassé ?

Elle reportait ensuite son regard sur sa patiente. Il fallait qu'elles trouvent une solution et vite. Il fallait à tout prit qu'elle fasse un check-up pour "évalué" les possible blessure de la patiente. Le médecin lui avait parlé d'un enfoncement thoracique mais elles n'en seraient sur qu'une fois les radios faite, hors la elles ne pouvaient aucunement en faire.

- Deux choix s'offre à toi Jo, soit tu tambourine à cette porte pour qu'on nous remarque, bien qu'avec le bruit des machines s'affolant, niveau discrétion on fait mieux, soit tu me file un coup de main, de sorte que nous puissions évaluer l'état de notre patiente pour ensuite agir. Car si nous ne faisons rien d'ici cinq-six minutes notre patiente n'ira plus à l'hôpital mais à la morgue. Alors qu'as tu décidé de faire ?

Callie ne regardait pas vraiment Jo, elle était plus absorber à prendre l'un de ses ciseaux se trouvant dans sa blouse pour couper les vêtements de sa patiente, elle n'avait pas le temps de lui retirer ses vêtements sa prendrais trop de temps surtout dans le noir. Elle avait besoin de plus de lumière, elle reprenait à nouveau son téléphone, pour qu'il éclaire la poitrine de sa patiente. Celui-ci était recouvert de quelques bleu, certains plus important que d'autre. Il était claire qu'elle avait plusieurs côte cassé, l'enfoncement thoracique vers la droite était plus ou moins visible, il restait à vérifier si son poumon était touché. Elle prenait le stéthoscope qu'elle avait mit dans l'autre poche de sa blouse pour écouter plus attentivement son pour droit. Ce qui n'était pas vraiment facile, vu que la patiente était inconsciente, elle devrait pour cela être plutôt créative. Elle savait que lorsque les patients étaient inconscient ils réagissaient aux stimuli plus ou moins douloureux.

- Jo est-ce que tu pourrais pincer la patiente, ou toucher son bras présentant la fracture. Je sais que c'est glauque, mais il faut que je la fasse réagir sinon je ne pourrais pas savoir a quel point son poumon droit est touché. T'es prête ?



_________________

Open your eyes now, open your eyes now, try to speak like you can see me












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josephine Wilson

avatar

Date d'inscription : 18/03/2015
Messages : 643
Localisation : Quelque part dans un coin ...

MessageSujet: Re: Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]   Dim 12 Juil - 12:30

Josephine n'avait jamais été très à l'aise dans un ascenseur ! Pourquoi ? C'était toujours le genre de chose qui tombait en panne quand on était vraiment pressé ! Mais elle ne devait vraiment pas penser à ce genre de chose ! Ca n'allait surement pas arriver pour maintenant ! Josephine étant du genre assez anxieuse quand elle prenait ce genre de chose, elle pensait souvent au plus pire ! Mais rien n'allait se passer, elle allait monter et sans problème ! C'était vraiment ce qu'il fallait penser !

L'ascenseur continuait de monter jusqu'à ce qu'il se stoppe nettement ! La seule chose a laquelle Josephine pensait actuellement, c'était limite qu'elle allait bientôt mourir avec cette ascenseur ! Mais pour le moment, la seule chose qui était réellement réel, c'était qu'elle venait d'être plaquée contre l'une des parois de cet engins ! Elle reprit ses esprits et regarda juste autour d'elle, le lit de la patiente était de moins en moins stable ... Dans les secondes qui suivirent, ce fut la lumière qui se coupa ! C'est à ce moment là qu'on peut surement dire que nous sommes dans une situation de crise ! Pour les premiers jours, la jeune Josephine Wilson allait vraiment être servie ! Par chance ou pas, dans sa poche de blouse, elle se baladait toujours avec une petite lampe torche ! Ce n'était pas terrible mais c'était tout de même une bonne chose.


- Une lampe torche pourra surement servir a un moment ou un autre ! Pour le moment, on peut toujours utiliser votre téléphone portable.

Josephine avait complètement zappé la question de sa supérieur enfin pour le moment, il était vrai que dans ce genre de cas, il fallait d'abord penser aux autres et ensuite, on pouvait se demander si on allait bien ! Et c'était le cas actuellement ! Pour le moment, le plus important, c'était de sortir la patiente d'ici !

- Pas de soucis, je n'ai rien ! Et vous ?

Il faut bien l'avouer si le Docteur Torres n'allait pas bien ou si elle avait quelque chose de cassé ou un simple mal quelque part, elle allait être dans une situation super gênante car elle ne savait pas vraiment ce qu'elle pourrait faire ! Elle aurait surement des idées mais dans ce cas, il y aurait 99 % de chance que la patiente décède ! Il ne fallait pas se le cacher, elle n'était pas présente depuis assez longtemps pour sauver une vie ! Même si à l'école, on vous fait voir des choses, ce n'est absolument pas pareil ! Et de plus, non il ne fallait pas penser au pire !

- Vu le bruit que les machines font, on pourra toujours se faire repérer dans les prochaines minutes, du coup, il n'y a pas vraiment d'option dans la question, je vais forcement me pencher sur l'état de la patiente afin de vérifier qu'elle ne soit pas au plus mal.

Pour Josephine, ca paraissait vraiment plus que logique ! Mais peut-être que dans une situation de panique, les gens préféraient le demander ! Josephine ne devait surement pas être la seule personne pas spécialement à l'aise dans les ascenseurs et surtout en situation de crise, elle allait mettre cela sur le stress de la situation.

- Pas de soucis ! En même temps, glauque ou pas glauque, nous sommes ici pour la sauver !

Enfin il me semble bien ! Et puis, être médecin veut bien dire qu'il faut se salir les mains afin de sauver des vies ! Alors ... Josephine vérifia tout de même qu'elle avait les gants non percés et elle s'exécuta tout de suite ! Elle plaça sa main sur le bras afin de le pincer et de voir si la patiente réagissait ! Mais pas du tout ! Alors, elle empoigna un peu plus le bras, ca devrait surement faire son effet ! Pendant ce temps, le Docteur Torres continuait les examens qu'elle pouvait faire ! Mais ce n'était pas vraiment géniale avec le peu de matériel et le peu de lumière qu'on pouvait avoir.

_________________

   
Jolex
Aimer c’est prendre le risque de souffir, aimer c'est aussi prendre le risque de tout perdre et de se perdre soi même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seattle-grace-hosp.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etape 3: intervention d'urgence et ascenseur bloqué [Callie, Josephine & la patiente]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
» L'ascenseur est....bloqué?![Neil & Norim]
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Prochaine etape dans la mise sous tutelle d'Haiti ?
» Bloqué au début de la grotte de la forêt de la mort (ténèbre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seattle Grace Hospital :: Spécial intrigue 1 : Tempête de neige au SGH :: Les Ascenseurs-
Sauter vers: